Les chiens atteints d’otites et/ ou d’otites négligées ou non traitées avec succès peuvent présenter diverses complications potentielles. L’otite se réfère à une inflammation des oreilles et peut survenir pour de nombreuses raisons différentes. Le terme « otites » est un peu plus spécifique et fait référence à une infection réelle — bactérienne, fongique ou parasitaire — plutôt qu’à une simple inflammation.

Bien qu’il existe techniquement une différence entre l’otite et les infections de l’oreille, les deux sont souvent présentes simultanément et provoquent des complications similaires.

Quelles Infections de l’oreille non traitées Peuvent entraîner

Les infections de l’oreille qui ne sont pas traitées peuvent se propager de la partie externe de l’oreille à l’oreille moyenne ou interne du chien. Lorsque l’infection ou l’inflammation se propage à l’oreille moyenne, on parle d’otite moyenne. Lorsque l’infection ou l’inflammation se propage à l’oreille interne, on parle d’otite interne.

L’otite moyenne provoque des symptômes tels que la paralysie des nerfs faciaux du chien, la surdité, la kératoconjonctivite sicca (« œil sec ») et le syndrome de Horner. Le syndrome de Horner consiste en un affaissement de la paupière supérieure, un prolapsus de la troisième paupière, une récession du globe oculaire ou une constriction de la pupille.

La maladie vestibulaire se traduit par une otite interne. La maladie vestibulaire provoque des symptômes tels qu’une inclinaison de la tête, une perte d’équilibre, une incoordination et des mouvements oculaires changeants incontrôlables appelés nystagmus.

Les complications d’une otite chronique non résolue

Une otite chronique non résolue peut provoquer une prolifération de la muqueuse du conduit auditif, ce qui entraîne un rétrécissement du canal de la voiture. Les canaux auditifs qui sont considérablement rétrécis sont appelés canaux auditifs sténotiques. Dans certains cas, les canaux auditifs deviennent si sténotiques (étroits) qu’il est impossible de les traiter médicalement. Dans cette situation, la chirurgie peut être la seule option pour votre chien.

Les hématomes de l’oreille Conduisent à des oreilles de chou-fleur

Les hématomes de l’oreille résultent d’un traumatisme causé par le fait que votre chien secoue excessivement la tête ou se gratte les oreilles. Ils sont également connus sous le nom d’hématomes auriculaires. Un hématome de l’oreille est une poche remplie de sang qui se produit sur l’oreille, presque toujours sur le lambeau de l’oreille.

Normalement, un hématome se forme sur une seule oreille mais il est possible de voir des hématomes sur les deux oreilles. Bien que les hématomes soient le plus souvent associés à une inflammation et / ou à une infection des oreilles, ce n’est pas toujours le cas. Parfois, des hématomes peuvent se former sur des oreilles qui semblent parfaitement saines.

Les hématomes sont inesthétiques, mais lorsqu’ils ne sont pas traités, beaucoup se guérissent d’eux-mêmes. Cependant, quand ils le font, l’oreille réabsorbe parfois le sang de manière inégale, et le chien est coincé avec une « oreille de chou-fleur » pour la vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.